A PROPOS DE NOUS

Bienvenue

qui sommes nous donc?

NAGRI+ est une structure créée pour apporter une solution pouvant améliorer les problèmes relatifs à emploi des jeunes dans l’agriculture, à la vulnérabilité économique des femmes rurale et à la confiscation du marché et au risque crise alimentaire en milieux paysanne. Le but de sa création est d’apporter une contribution adaptée aux besoins individuels et collectifs de ces derniers et de leur proposer des solutions innovantes personnalisées selon leurs réalités, après un diagnostic profond. Nagri+ est un incubateur pour la réinsertion des jeunes dans l’agriculture ainsi que l’autonomisation des femmes par la revalorisation des secteurs Agriculture, Elevage, Pêche et Cueillette foresterie. Grâce à l’introduction de la notion de chaîne de valeur dans chaque maillon du système agricole, un accent particulier est mis sur chaque acteur qui intervient dans le cycle de la production, de transformation  et de la commercialisation sans oublier l’acquisition des intrants et des infrastructures. Elle est, en somme, une structure d’études, de renforcement de capacités, de mise en relation (intermédiation), d’accompagnement sur toute la chaine de valeur , de recherche de financement et du marché en faveur de ses clients qui peuvent être les entreprises individuelles, les associations, les groupements de producteurs, les ONG, les agences onusiennes, les gouvernements, les communes, les organisations religieuses, etc.

NOS ACTIVITÉS CLÉS

Renforcement des capacités : processus par lequel, les particuliers, les organisations et les sociétés acquièrent et entretiennent les aptitudes dont ils ont besoin pour définir et réaliser leurs propres objectifs de développement. Il est important pour le renforcement de la politique d’un partenariat, il permet le partage des connaissances et expériences afin d’améliorer la qualité de services.

0 +
PROJETS ACCOMPAGNES
0
CLIENTS SATISFAITS
0 +
PRODUITS
0
PRODUCTEURS
  • BUT
  • OBJECTIFS
  • STRATEGIE
  • RESSOURCES

La finalité d’une telle médiation est de faciliter et de renforcer l’autonomisation financière des acteurs du secteur primaire (agriculture, élevage, pêche, sylviculture), leur redonnant du coup le pouvoir économique qui leur a fait défaut et qui a causé l’abandon de ce secteur incontournable de l’économie tchadienne.

Nagri+  veille à accomplir cette vision selon deux modes concomitants :

  • offrir ses services techniques compétentes aux donateurs (Gouvernement, agences onusiennes et ONG) désireux d’appuyer les organisations et groupements du secteur primaire, aux bailleurs (banques, établissements de micro-finance) voulant s’assurer d’un bon accompagnement technique et professionnel pouvant garantir le succès de leurs concours financiers sollicités par ces acteurs ruraux, et aux fournisseurs de services et d’intrants qui voudraient faire affaire avec eux ;
  • organiser les acteurs du secteur primaire (agriculture, élevage, pêche et sylviculture) en mutuelles et/ou coopératives partenaires pour mettre en œuvre cette vision sous forme de projets de développement sectoriel inter-reliés de manière à en faire un programme de développement agro-sylvo-pastoral et fruitier. Cette option vise à appuyer et à renforcer les capacités techniques et matérielles des acteurs ciblés :
  • pour être en mesure de produire en grandes quantités et de meilleure qualité ;
  • pour pouvoir négocier favorablement les prix d’achat de leurs produits, rentabilisant ainsi leurs investissements consentis ;
  • pour économiser et réinvestir leurs économies pour acquérir plus d’équipements et de matériels de travail afin d’accroître leurs productions ;
  • pour maximiser leurs bénéfices financiers, afin d’améliorer leurs conditions de vie et de participer au développement de leur environnement local ;
  • et, enfin, pour gagner de nouveau la dignité et la crédibilité perdues à cause de la chute de leur pouvoir économique due aux crises financières depuis des décennies.

Nagri+  se rendra disponible pour étudier toute proposition de partenariat émanant de toute agence publique nationale ou internationale, toute ONG (nationale et internationale), toute association ou groupement de producteurs et promet d’y donner une suite favorable accompagnée d’une offre financière, dans les meilleurs délais, afin de faciliter la collaboration et la mise en service de ses compétences pour l’intérêt des populations ciblées.

 

Objectifs

Les objectifs visés par NAGRI+ : accompagner les bénéficiaires de ses services tout au long du schéma : Renforcement de capacité –  Acquisition des Intrants – Production – Transformation – Recherche du Marché – Transport – Commercialisation.  Chaque secteur de production suivi puisse atteindre un niveau acceptable de résilience.

A cet effet, Nagri+   joue également le rôle de  Médiateur à deux niveaux :

  • d’une part, entre les producteurs à la base et toute la gamme des partenaires d’affaires, pour aider les producteurs à acquérir tout ce qui leur est nécessaire pour une production tant en quantité qu’en qualité à de meilleurs coûts ;
  • d’autre part, entre ces producteurs et les consommateurs par le biais des fournisseurs de services au niveau national et international, afin de permettre un approvisionnement régulier et constant des marchés avec les produits disponibles.

La finalité d’une telle médiation est de faciliter et de renforcer l’autonomisation financière des acteurs du secteur primaire (agriculture, élevage, pêche, sylviculture) et de soutenir les efforts des partenaires dans leurs quêtes de réponses aux questions liées aux renforcements de la capacité de résilience des couches vulnérables.

La stratégie de Nagri+  consistera à renforcer les capacités multiformes des jeunes et des femmes dans le domaine agro-sylvo-pastoral et halieutique et à les appuyer afin de transformer les connaissances acquises en projets qu’ils mettront eux-mêmes en œuvre. Les produits desdits projets serviront à changer les conditions de vie de cette couche de la population, sur le plan alimentaire, sanitaire, physique, financier, matériel, etc. Cette transformation favorisera la manifestation d’impacts tangibles dans le temps et dans l'espace et contribuera, sans nul doute, à modifier la conception des populations concernant l’agriculture et à mieux adapter la connotation du développement durable aux réalités africaines.

Pour ce faire, Nagri+  mettra premièrement un accent particulier et important sur la revalorisation et la promotion de l’agriculture en vue de lui faire gagner de nouveau ses lettres de noblesse qu’on lui dénie aujourd’hui. Le développement de cette ‘Agriculture’ passera nécessairement par son association à l’élevage et à la sylviculture en vue de la production des intrants locaux (bio fertilisant et bio pesticides) pour accroître les rendements sans dénaturer l’écosystème local. Vu que le secteur agroalimentaire constitue un enjeu stratégique majeur pour l’industrialisation et le développement, non seulement du Tchad mais de toute l’Afrique, Nagri+  entend aussi introduire et promouvoir la pisciculture et l’apiculture pour mettre en place une diversification totale du secteur agro-sylvo-pastoral, halieutique et apicole.

Cependant, la revalorisation de l’Agriculture ne sera pas complète si la transformation et la commercialisation de ses produits ne sont pas assurées. C’est pourquoi le Bureau d’Études et Consultance Nagri+  facilitera, en second lieu, la mise en place de toute la structure de la chaîne de valeurs, allant de l’acquisition des intrants à la distribution aux consommateurs finaux, en passant par la production, la transformation secondaire, la recherche du marché (commercialisation) et l’approvisionnement des centres de vente. Ce dispositif prendra en compte.

Nagri+ est fondée il y a quelque année et dirigée par une jeune experte en chaine de valeur et développement durable ayant un background d’ingénieur  agroéconomiste et MBA en gestionnaire des projets et programme. Elle est structurée comme suit :

 

Les directions

Resource humaine (07 permanents et 09 temporaires)

Une (1) Direction Générale

·      01 Agroéconomiste /gestion de programme

·      01 Spécialiste Suivi & Evaluation

·      01 Statisticien

·      01 Informaticien

·      01 Microbiologiste

·      01 Spécialiste en Communication

·      01 Chargé de Marketing

·      01 Spécialiste en aménagement hydroagricole

·      01 Comptable

·      01 Spécialiste en transformation agroalimentaire

·      03 Techniciens spécialisés

·      03  Animateurs ruraux

Une Direction Technique 

Une Direction Administrative et Financière