L’élevage

L’élevage est l’un des secteurs les plus importants de l’économie tchadienne, surtout dans la réduction de la pauvreté et l’amélioration de la sécurité alimentaire. Car il constitue la deuxième source de revenus après le pétrole, en contribuant à hauteur de 53% dans le PIB et fait vivre environ 40% de la population dont 80% de la population rurale. L’élevage représente près de 30% des exportations, soit 37,5 milliards FCFA en 2014.

L’élevage tchadien présente des réelles opportunités de développement dans le cadre des échanges sous-régionaux. Si les potentialités d’accroissement de la production animale n’est pas négligeable, notons que la filière d’élevage à cycle court et celle laitière sont encore peu développés. Aussi, le système de commercialisation du bétail au Tchad se fait encore à l’état traditionnel.

Ce secteur à forte potentialité, fait face à plusieurs maux tels que la faible pluviométrie et le phénomène des feux de brousse. La sécurisation de la transhumance implique la création des points d’eau tout le long des couloirs. Le secteur de l’élevage tchadien est marqué par une très faible efficacité qui réduit les opportunités de valoriser les potentialités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *